amalgames

4 mai 2009

 ce jour en surfant sur le net ,j’ai eu a croiser un monsieur dont le pseudo m’etait familier puisque nous avions eu a échanger quelques bribes ,des blagues pour rire de bon matin ,jusque la rien de méchant ,puis j ai fait la remarque suivante :vous n’en avez pas marre d’etre tout le temps sur ce site et sur le net en genéral ,rien d arrogant ,rien de blessant a mon humble avis ,alors au lieu de discuter ma reflexion ou de discuter tout court ,ce mr est monté bcp plus haut que ses 1m77 selon sa description sur le fameux site et m’a fait tout un discours sur les femmes qui naviguent sur le site et m’a meme envoyé un article sur les prostituées d’alger…voici ma réponse

vous etes a coté de la plaque!! 

j’ai deja lu cet article sur el watan du jeudi passé et je me rejouirai de savoir qu’il émane de vous en tant que journaliste !!mais une question me taraude l’esprit ,est ce sur un site comme abcoeur que vous reussirez a faire des articles sur les femmes en général !a ma connaissance les femmes qui viennent sur ce site sont des femmes qui sont a la recherche d’un brin d’affection ,d’un brin de causette avec des gens sensés ,matures et qui parce que ayant eu une expérience amère dans leur vie cherchent a se reconstruire ou a avoir un peu d’amour en retour !!les femmes qui sont assidues a ce site ne sont pas toutes des prostituées!!!les meilleurs articles je pense a mon modeste avis il faut aller les chercher dans la vie reelle et non virtuelle !!quoique bcp de virtuel est passé au réél et bien solidement !!je pense qu ‘en bon journaliste et j’en ai beaucoup dans ce domaine ,il faut savoir,etre a l’ecoute des autres et surtout partager les avis des autres et non faire une plaidoirie sur une reflexion faite !il fallait discuter cette reflexion ,point barre !!vous en avez fait tout un plat et c’est decevant de la part d’un journaliste!!!heureusement que tous mes amis journalistes ne sont pas comme vous !dieu merci
bonne continuation

je voudrais bien avoir votre avis si vous lisez ma réponse chers internautes!!

merci

derrière ma baie vitree

18 octobre 2008

en cette matinée fraiche ,je n’ai pas trop envie de faire grand chose ,donc je laisse vagabonder mes pensées ,l’inspiration n’est pas au rendez vous aujourd’hui et je me laisse aller…..

je me revois adolescente insouciante à l’internat ou j’ai passé sept années ,ou j’ai appris a connaitre les choses essentielles de la vie ,la discipline  ,les bonnes manières et le respect des autres .

trés sportive ,j’aimais les compétitions ,je passais mon temps libre sur le stade du lycee à jouer tantot au hand ball tantot au volley,ca explique pourquoi j’ai tjrs gardé un corps bien proportionné jusqu’à mon intervention chirurgicale alors que j’étais enceinte de mon deuxième enfant…..

mon adolescence je la revois aussi dans mes voyages de fin d’année scolaire ,au mois d’aout specialement ou feu mon papa prenait son congé et nous embarquait tous dans sa voiture familiale de couleur grenat pour nous emmener au maroc ou nous passions un mois complet chez nos cousins et cousines et faisant la tournée des villes marocaines en voiture !il avait le savoir vivre ,que dieu benisse son ame ,il aimait la vie et il aimait en profiter au maximum ,il n’a pas eu le choix en mourant à 58 ans dans un accident de voiture …

c’était notre récompense pour avoir obtenu de bons résultats ,il n’aimait pas trop nous harceler mais on comprenait qu’il n’était pas utile de nous donner un premier avertissement car ca serait le dernier !

c’est ce qui m’a été dit en tous cas par feu mon papa  lors de mon inscription d’entrée à l’université   après obtention de mon bac avec brio ,l’université en ce temps là était un privilège et l’entrée tres selective !il existait une seule cité universitaire en 1974 année de mon admission à l’université ,et la cité était mixte !trois pavilllons pour les garcons d- e- et le fameux F ou habitaient les grands ,les plus anciens ! et les autres pavillons étaient destinés aux filles.

il faut souligner que pour qu’un parent ,avec la mentalité existante auparavant,vienne inscrire sa fille dans un milieu universitaire mixte ,c’est qu’il fallait qu’il jouisse d’un certain niveau de compréhension ,de mentalité ouverte et de largesse d’esprit !vous en conviendrez !dieu merci feu mon papa en faisait partie !et je me réjouios de cet avantage !

le milieu universitaire etait un paradis pour moi qui avais toujours été dans un cadre presque « carcéral »d’internat avec pour directrice une francaise qui nous a mené la vie dure des années durant !mais bien après nous avions compris son role et nous ne la remercierons jamais assez .

 

 

 

comment te le dire

13 octobre 2008

dans la solitude de mes nuits ,je me surprends a te parler ,à imaginer jusqu’à ce que morphée ait pitié de moi et m’emporte dans ses bras si affectueux !

il est vrai que dans mon retrait moral et physique d’une vie privée je me surprends à lutter contre moi meme pour me dire ,tu as besoin de t’épanouir ,toi qui es si joviale et si gaie dans ta vie professionnelle et personnelle ,tu as besoin de t’ouvrir aux autres pour y puiser toute la force pour continuer ce combat que tu t’es imposée ,tu as besoin de parler aux autres pour voir qu’ils pensent exactement comme toi ,qu’ils ont les memes envies ,les memes manques…

et puis je t’ai croisé au bout d’un clic innocent ,parce que ce jour j’avais décidé de mettre mes pensées au concret,j’avais besoin de m’évader de ce gouffre qui me happait chaque jour un peu plus ,et dans mon intime conviction j’avais besoin de m’en sortir…

par tes écrits ,dès les premiers échanges ,tu as su attirer mon attention par un style simple ,franc et profondément attachant,dommage que tu sois si loin ,tu aurais pu partager mes rires ,mes délires ,mes angoisses qui me seraient alors apparues si courtes !nos avis ne divergent pas et nos objectifs nous rapprochent ,toi et moi avons besoin de sensations nouvelles ,franches ,dénuées de tout calcul ,et imprégnées de passion et de désir de partager des moments d’affection qui nous manque tant !depuis je ne fais que regarder devant ,me projeter dans ton espace  et ne rever que de ce moment ou je pourrai te dire que tu me plais ,que tu me conviens et que j’aimerai tant te le chuchoter

pas de droit a l’erreur

25 juin 2008

l’erreur ou meme l’intention d’erreur n’est plus permise entre gens matures et expérimentés ,la sagesse et la raison agissantes se doivent d’etre les vecteurs qui doivent nous guider pour aboutir a ce qu’on cherche a ce stade là !mais au fait que cherche t on a ce stade ,loirsqu’on a deja une vie derrière soi ,pleine d’experiences amères ,bonnes ,constructives ,des blessures ,des joies ,des regrets ,des remords ,des instants de bonheur…..tous ces ingrédients ont deja fait le plein dans notre vie et je pense qu’on adhère plus a l’affection ,a la tendresse ,a la passion ,ou simplement communiquer notre ardeur car persuadés qu’on veut vivre pleinement ce qui nous reste a vivre,une folle envie de rattrapper le temps ,de le saisir et ne plus vouloir s’en detacher….que ceux ou celles qui partagent mon avis ,me laissent leurs opinions la dessus ,je les en remercie

bis repetita

23 juin 2008

que dire lorsqu’on a dépassé la cinquantaine et que normalement on doit etre casé et se préparer à une retraite paisible ,rien de tout cela ,je pense que le combat commence maintenant !a cet age on commence a comprendre qu’on a mené toutes les guerres pour les autres et qu’on a oublié un peu de penser a soi !mais on se découvre cette fougue a vouloir vivre de nouveau avec des gens de notre generation ,un peu du meme profil et menant les memes combats et traversant les memes péripéties.on se découvre un énorme trou affectif ne demandant qu’a etre comblé mais certaienement pas avec des ingrédients qui ne vont pas avec le plat qu’on aurait voulu déguster avec gout et douceur….

que dire aussi lorsqu’on a joué de vos sentiments,lorsqu’on vous afait souffrir ,lorsqu’on vous a menti !!!ne nous plaignons pas trop ,ca ne sert a rien de se lamenter ,pensons aux belles choses a venir ,et la vie est si courte !j’adore écrire et je voudrais partager tant de choses avec ceux qui sont du meme profil que moi dans la correction ,la bonne humeur car j’aime bcp rire et dans la serénité

bien a vous