derrière ma baie vitree

en cette matinée fraiche ,je n’ai pas trop envie de faire grand chose ,donc je laisse vagabonder mes pensées ,l’inspiration n’est pas au rendez vous aujourd’hui et je me laisse aller…..

je me revois adolescente insouciante à l’internat ou j’ai passé sept années ,ou j’ai appris a connaitre les choses essentielles de la vie ,la discipline  ,les bonnes manières et le respect des autres .

trés sportive ,j’aimais les compétitions ,je passais mon temps libre sur le stade du lycee à jouer tantot au hand ball tantot au volley,ca explique pourquoi j’ai tjrs gardé un corps bien proportionné jusqu’à mon intervention chirurgicale alors que j’étais enceinte de mon deuxième enfant…..

mon adolescence je la revois aussi dans mes voyages de fin d’année scolaire ,au mois d’aout specialement ou feu mon papa prenait son congé et nous embarquait tous dans sa voiture familiale de couleur grenat pour nous emmener au maroc ou nous passions un mois complet chez nos cousins et cousines et faisant la tournée des villes marocaines en voiture !il avait le savoir vivre ,que dieu benisse son ame ,il aimait la vie et il aimait en profiter au maximum ,il n’a pas eu le choix en mourant à 58 ans dans un accident de voiture …

c’était notre récompense pour avoir obtenu de bons résultats ,il n’aimait pas trop nous harceler mais on comprenait qu’il n’était pas utile de nous donner un premier avertissement car ca serait le dernier !

c’est ce qui m’a été dit en tous cas par feu mon papa  lors de mon inscription d’entrée à l’université   après obtention de mon bac avec brio ,l’université en ce temps là était un privilège et l’entrée tres selective !il existait une seule cité universitaire en 1974 année de mon admission à l’université ,et la cité était mixte !trois pavilllons pour les garcons d- e- et le fameux F ou habitaient les grands ,les plus anciens ! et les autres pavillons étaient destinés aux filles.

il faut souligner que pour qu’un parent ,avec la mentalité existante auparavant,vienne inscrire sa fille dans un milieu universitaire mixte ,c’est qu’il fallait qu’il jouisse d’un certain niveau de compréhension ,de mentalité ouverte et de largesse d’esprit !vous en conviendrez !dieu merci feu mon papa en faisait partie !et je me réjouios de cet avantage !

le milieu universitaire etait un paradis pour moi qui avais toujours été dans un cadre presque « carcéral »d’internat avec pour directrice une francaise qui nous a mené la vie dure des années durant !mais bien après nous avions compris son role et nous ne la remercierons jamais assez .

 

 

 

Laisser un commentaire